Les Cloches et les Robes de Ummon

Ummon demandait: Le monde est un si grand monde, pourquoi
répondre à une cloche et revêtir une robe de cérémonie?
Mummon commente : Lorsqu’on étudie le Chan on n’a pas besoin de
suivre le son, la couleur ou la forme. Même si certains ont atteint la
vision en entendant une voix ou en voyant une couleur ou une forme,
ce n’est qu’une manière très commune et ce n’est pas le vrai Chan.
Le vrai étudiant du Chan contrôle le son, la couleur, la forme et réalise la
vérité dans sa vie de tous les jours.
Le son arrive à l’oreille, l’oreille va au son.
Lorsque tu caches le son et le sens de l’ouie, qu’y
a t’il à comprendre ?
En écoutant avec les oreilles on ne comprend jamais.
Pour comprendre intimement il faut voir le son.
Quand tu comprends, tu appartiens à la famille ;
Quand tu ne comprends pas, tu es un étranger.
Ceux qui ne comprennent pas appartiennent à la famille,
Et quand ils comprennent, ils sont étrangers.
Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :