La vie quotidienne de Nansen

 
Joshu demande à Nansen : Qu’es-ce que le Sentier ?
Nansen répond : La vie quotidienne est le Sentier.
Joshu demande : Peut-on l’étudier ?
Nansen répond : Si tu essaie de l’étudier tu t’en trouveras loin.
Joshu demande : Si je n’étudie pas, comment savoir si c’est le Sentier ?
Nansen répond : Le Sentier n’appartient pas au monde de la
perception, ni n’appartient au monde de la non-perception.
Savoir est un leurre et ne pas savoir n’a pas de sens.
Si tu veux atteindre le vrai sentier au-delà du doute, met-toi dans la
même liberté que le ciel.
Tu ne diras ni bon ni pas bon.
Sur ces mots Joshua fut illuminé.
Mumon commente ;
Nansen pu d’un seul coup voir les doutes gelés de Joshu quand ce
dernier posa ses questions. Je doute que Joshu ait atteint le point que
Nansen avait atteint. Il a besoin encore de plus de trente ans d’étude.
Au printemps, des centaines de fleurs,
en automne, une lune de moisson.
L’été, une brise rafraîchissante,
en hiver la neige t’accompagnera.
Si les choses inutiles ne pendent pas dans ton esprit,
N’importe quelle saison est une bonne saison pour toi.
Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :