LITURGIE QUOTIDIENNE VERSION QUOTIDIENNE

 

 

DHARMA WINDS ZEN SANGHA/ORDRE ZEN DE HSU YUN (DWZS/OZHY)

dharmawindszensangha.org

zatma.org

Afficher l'image d'origine

Traductions: Yao Xin Shi

Remerciements à Qian Fa Shi et Qian Men Shi

 

OFFICE DU MATIN : VERSION QUOTIDIENNE

 

(Gatha du Kesa)

 

(0) Vêtement de Grande Libération

Kasaya du champs de mérite sans forme

Vêtu de l’enseignement des Tathagata

D’émanciper les êtres je fais le vœux

 

(Gatha de l’Encens)

Officiant : (0)

L’encens est à présent allumé,

Tout le Royaume du Dharma en perçoit les volutes odorantes.

En tous lieux siègent les Bouddhas,

Partout ils apprécient ses qualités.

En tous lieux des nuages auspicieux apparaissent,

Puissent-ils porter nos bonnes intentions et inspirer tous les êtres.

Tous les Bouddhas dévoilant leur corps de perfection,

Nos Coeurs sincères sont comblés.

Tous :

(0) Hommage à l’Éveillé du clan des Shakya

(0) Hommage à tous les bouddhas, Bodhisattvas-Mahasattva

(0) Maha (0) Prajna (0) Paramita

 

(L’officant place trois bâtons d’encens cote à cote puis se prosterne
trois fois devant l’autel)

 

(Les Refuges)

 

Avec révérence, j’incline ma tête devant la permanence

du Sangha dans tout le Dharmadhatu * (une prosternation)

 

(Les paroles de confession)

 

Depuis les temps les plus recules,

j’ai développé un Karma négatif,

provenant de l’attachement, de la haine et de l’ignorance. (0)

Accumulées par mes fautes par le biais de mes actions,

de mes paroles et de mes pensées.

A présent, j’en fais l’entière confession.

 

(Les trois refuges)

 

Transportant les obstacles lies a ce corps et au “corps du futur”.

 

Je prends refuge dans le Bouddha l’être vénérable entre les humains.

Je prends refuge dans le Dharma révéré pour couper les passions a leurs racines.

Je prends refuge dans le Sangha révéré par tous les êtres réunis.

 

(3x prosternations)

 

(0)

 

1x Prosternation

 

Buddham saranam gacchami

Dhammam saranam gacchami

Sangham saranam gacchami (0)

 

1x Prosternation

 

Dutyampi Buddham saranam gacchami

Dutyampi Dhammam saranam gacchami

Dutyampi Sangham saranam gacchami (0)

 

1x Prosternation

 

Tatyampi Buddham saranam gacchami

Tatyampi Dhammam saranam gacchami

Tatyampi Sangham saranam gacchami (0)

 

(L’enseignement des sept Bouddhas du passé)

 

Ne pas commettre l’injuste,

Cultiver l’harmonie,

Garder un Esprit pur.

Tel est l’enseignement de tous les Bouddhas du passé (0)

 

(Le gatha de l’Impermanence)

 

Toutes choses composées sont Impermanence,

Elles sont sujette à la naissance et à la mort;

Mettant fin à la naissance et à la mort,

Règne la sereine tranquilité. (0)

 

(Les Quatres vœux incommensurables 🙂

(PAS VŒUX DE BODHISATTVAS !!!)

(0) Bien que les êtres soient innombrables, je fais le vœu de les délivrer tous.

(0) Bien que les obstructions soient innombrables, je fais le vœu de les éliminer toutes.

(0) Bien que les Dharmas soient illimités, je fais le vœu de les pénétrer tous.

(0) Bien que la Voie de l’Illumination ne puisse être acquise, je fais le vœu de parvenir à l’état de Bouddha.

 

3x : AMITUFO

 

————-

3x (0)  ZUO-CHAN

————-

 

(Le gatha d’ouverture des Sutras)

 

Le Suprême, profond et Sublime Dharma est difficile a rencontrer,

même en un milliard de kalpas. (0)

A présent que je le vois, l’entend et le reçoit.

Je fais le vœu de pénétrer la signification de la Vérité du Tathagata.

 

Les dix aspects de l’ainsité (0)(/)

Étudier la Voie de l’Illumination,
voila qui est excessivement rare.
Le Dharma est difficile à pénétrer, en conséquence,
nous devons faire des efforts pour l’étudier.

Les différent éléments de l’existence sont, en vérités, interdépendants.
Les phénomènes sont composés des différents éléments de l’existence :

Ainsi est leur forme (0)
Ainsi est leur nature
Ainsi est leur substance
Ainsi est leur fonction
Ainsi est leur action
Ainsi est leur cause
Ainsi est leur condition
Ainsi est leur effet
Ainsi est leur rétribution (0)
Ainsi est leur égalité du début à la fin. (0)

 

L’enseignement Parfait et Soudain. (0)

Pour commencer, la réalité est dépendante des conditions présentes.
Sans elles, ils n’y à pas de réalité.

Connecter les conditions. est le Dharmadhatu
et le Dharmadhatu réside en une pensée unique.
Ainsi que même le simple forme ou un arôme suave
parlent en accord avec le Chemin du Milieu.
Le champs de l’individu est le champ du Bouddha.

Ainsi que, cela est vrai aussi en relation aux êtres sensibles.
Avec ce secret tous peuvent entrer dans l’ainsité.
Sans souffrances, on peut abandonner l’ignorance,
qui est le chemin de tous les obstacles créés par la dépendance.
 » Vrai et Faux  » ne peuvent se rejoindre au milieu.
Sans la voie, vous ne pouvez comprendre
le « naître et mourir avec le Nirvana ».

Sans extinctions, il ne peut y avoir réalisation.
Sans la souffrance, il n’y a pas de monde.
Sans la Voie il ne peut exister d’extinction.
Pour cela, l’on ne sort pas du monde du Samsâra.
La Vérité est pure et entière.
La Vérité brille au dehors,
il est clair qu’elle est inséparable de toute chose.

La nature ultime de toute chose est appelée Cessation.
Silencieusement, l’illumination du commun est appelée Observation.
Cependant, depuis l’origine ils sont non-duels et non-séparés.
Cela est appelé la Parfaite et Soudaine Cessation et Observation.

Sachant que le corps, les Terres Bouddhiques et l’univers entier
sont contenus dans une seule pensée,
tous se transforment sur le Chemin.

Méditez sur cette voie principale.
Un corps, un enseignement,
en quelque lieu du Dharmadhatu.

 

L’éloge de l’illumination originelle (0)

Le Dharmakaya est l’illumination originelle de l’esprit, dans la vie présente ;
et nos vies quotidiennes, le siège de lotus de l’Esprit du merveilleux Dharma.

Nous possédons originellement les Trois Corps vertueux de Bouddha.
Les Trente Sept Révérés du Vajradathu habitent les citadelles de nos esprits.

Divers objets de perception sont les portes universelles du Samadhi. Les causes
séparées par la distance et le temps sont les instruments du Dharma. (0)

 

(L’armure du Nembutsu)

 

Namo Amita Fu Amita Fu Amita Fu

Hommage au Bouddha Amitabha, Bouddha Amitabha, Bouddha Amitabha

 

La Dharani De la Mere des Bouddhas – Zhunti Guanyin

(0) Officiant: L’Enseignement Précieux du Bouddha sur la  Dharani de Zhunti GuanYin!

 

Tous: Je place ma confiance dans “l’Essence Parfaite” et je me prosterne, au pied de la Merveilleuse Shakti!

1x Prosternation

 

A présent, rendons hommage à la grande Zhunti GuanYin, FoMu, Mère des Bouddhas;

(0) Et méditons sont voeux de Grande Compassion, Puisse-t-elle nous révéler la Sublime Sagesse et Compassion ici-même!I

( Namo Sadona, Samiaosanbota Juzhina, Dazhita, )
(5x) Om Zheli Zhuli Zhunti Supoha

 

(Récitation du nom de GuanShiYin Pusa )

 

(0) 100x Namo GuanShiYin Pusa

ou

100x Namo Daci Dabei GuanShiYin Pusa – Om Mani Bei Mei Hun

(La récitation se fait assise si le pratiquant est seul, si la pratique se fait en assemblée, les pratiquants circambulent devant l’autel en récitant le nom du Bouddha Amitabha).

 

(0) (0) (0) –  (0/) Le Sutra du Coeur de la Perfection de la Sagesse

 

(/) Quand le bodhisattva Avalokiteshvara

Pratiquait la profonde Perfection de la (0) Sagesse

Il eu la vision illuminee du fait que les cinq aggregats sont sans substance.

Ainsi, il se libera de toutes les tristesses et souffrances.

Shariputra ! La forme n’est pas differente de l’insubstancialite,

L’insubstancialite n’est pas differente de la forme.

La forme est seulement l’insubstancialite

L’insubstancialite est seulement la forme,

Ainsi sont egalement les sensations, les perceptions, la volonte et la conscience.

Oh Shariputra, tous les dharmas sont sans-substance.

 

(/) plus rapide :

Ils ne sont ni produits, ni eteints, Ni purs, ni impurs,

Ils ne croissent, ni ne decroissent.

En consequence, dans l’insubstancialite il n’y a pas de forme,

de sentiment, de perception, de  volonte, de conscience;

Il n’y a pas d’yeux, d’oreilles, de nez, de langues, de corps, de mental ;

Il n’y a pas de couleur, de son, d’odeur, de saveur, de toucher, de phenomene ;

Il n’y a pas de royaume des sens,

Des le royaume de la vision jusqu’au royaume du mental ;

Il n’y a pas de liens de l’existence dependante,

Des l’ignorance et la fin de l’ignorance

jusqu’a la vieillesse et la mort et la fin de la vieillesse et de la mort ;

Il n’y a pas de souffrance, d’origine, de cessation, de chemin ;

Il n’y a pas de sagesse, ni de realisation.

Le Bodhisattva, ayant realise la Perfection de la (0) Sagesse,

Réside sans obstructions mentales, il ne craint pas la peur,

Il maitrise toutes les visions distordues et est a distance de toutes pensees illusoires,

Et il atteint ainsi le Nirvana.

 

Tous les Bouddhas des Trois Periodes, apres avoir realise la Perfection de la (0) Sagesse,

Ont atteint l’Illumination insurpassable, complete et parfaite.

Ainsi, l’on doit savoir que le mantra de la Grande Perfection de la (0) Sagesse

Est un mantra de grande et merveilleuse (0) sagesse,

Le grand mantra illuminateur, le mantra insurpassable,

Le mantra sans egal qui elimine toutes les souffrances ;

Ceci est Vérité. Par la perfection de la (0) Sagesse

Un tel mantra fut revelé(e) :

 

3x Gate, gate, paragate, parasamgate, bodhi svaha

 

Allez, Allez au-dela,

Allez tous ensemble au-dela du par dela !

(0)  000ooo… 3x (mokugyo)

 

La dhâranî de la grande compassion sans obstacle

à mille mains et mille yeux

 

Ou (Om mani bei mei hun (100x) ou (Namo GuanShiYin Pusa)

Uniquement si le pratiquant manque de temps !

 

(/) (0) Hommage aux trois joyaux ! Gloire au saint GuanShiYin,

L’etre d’eveil, Le grand etre, Le grand compatissant ! Om !

A celui qui entre toutes les peurs est le protecteur !

Apres avoir rendu hommage, le saint GuanShiYin se manifeste.

Gloire a celui qui a la gorge bleue !

Puissais-je atteindre son coeur !

 

(/) plus rapide :

 

Que tous les desirs soient exauces ! Splendide !

Plus de victoire ne sont possible pour tous les mauvais esprits.

Que toutes les destinees soient purifiees !

Il en est ainsi :

Om ! La lumiere au-dela du monde !

Oh, tel le soleil ! Grand etre d’eveil,

Garde en memoire, garde en memoire !

Garde en memoire le coeur !

Fais, fais, l’acte ! Garde, garde, le victorieux !

Le grand victorieux ! (en ta memoire)

Tiens, tiens ! Le maitre detenteur ! (en ta memoire)

 

Agis, agis ! Pur et detache des souillures,

Le corps pur ! Viens, viens ! Eteint la convoitise !

Eteint la haine ! Eteint l’ignorance !

Enleve, enleve les souillures! Enleve, tel le Soleil !

Jaillis, jaillis ! Apparais, apparais !

Avance, avance ! Eveille, eveille !

Qu’ils s’eveillent, qu’ils s’eveillent !

Le bienveillant ! A la gorge bleue ! Le joyeux !

 

Hommage a l’accompli ! Hommage au grand accompli !

Hommage a l’accompli, dans les pratiques ! Le maitre !

Hommage a celui qui a la gorge bleue !

Hommage a celui qui a la tete d’un sanglier !

Hommage a celui qui a la tete d’un lion !

Hommage a tous les grands accomplis !

Hommage a celui qui brandit la roue !

Hommage a celui qui porte le lotus !

 

Hommage a celui qui a la gorge bleue !

Hommage aux trois joyaux ! Gloire au saint GuanShiYin

Svaha ! (Hommage)

 

(0) Puissent s’accomplir, les phrases du mantra

 

Le Soutra de GuanShiYin en 10 stances

 

GuanShiYin ! Hommage au Bouddha!

Au Bouddha nous sommes liés, Par la cause et l’effet.

Se fiant au Bouddha, au Dharma, et au Sangha,

Le Nirvana éternel, l’Esprit libre de souillures.

Chaque matin notre esprit est GuanShiYin,

Chaque soir notre esprit est GuanShiYin.

Chaque pensée issue de l’Esprit,

Chaque pensée non-séparée de l’Esprit.

 

(Gatha de transfert de mérites )

 

Nous dédions nos sincères efforts à Shakyamuni Buddha, notre maitre historique. (0)

 

Nous dédions aussi nos sincères efforts à Amitabha Tatagatha  (0)

A Avalokita Bodhisattva, « Celui qui écoute les bruits du monde »,

A Vajrapani Bodhisattva, « Celui qui porte le vajra coupeur de doutes »,

 

Nous dédions également nos efforts au Vénérable maitre Bodhidharma, Premier Patriarche,  Et à tous les Patriarches jusqu’au Vénérable maitre Huineng, 6ème Patriarche et détenteur de la robe et des bols.

 

Nous dédions également nos efforts au Vénérable maitre Linji, au Vénérable maitre Hanshan, et au Vénérable maitre Hsu Yun, Nuage Vide, « Notre maitre racine ».

 

Nous dédions également nos efforts aux maitres qui nous ont transmis leurs enseignements, le Vénérable Fo-Yuan Shakya, le Vénérable Wei-Yin Shakya , le Vénérable Jy Din Shakya.

 

Nous dédions spécialement nos efforts au Vénérable maitre Yun-Men, Père de notre lignée.

Nous dédions spécialement nos efforts à la Vénérable Ming Zhen Shakya, notre maitre.

 

Puissent les mérites de cette pratiques être redistribués à tous les êtres sensibles, du passé, du présent du futur. Puissent-ils tous renaître dans la Terre Pure de Sublime Félicité de Pure Lumière et de Pure Vie ! (0)

 

Puissions-nous les aider à atteindre la Totale Libération, (0)

La sublime Cessation de la souffrance physique et mentale !

 

(Les trois refuges)

 

(0) Je prends refuge dans le Bouddha et fais le voeux que tous les êtres

Expriment la Grande Voie avec leur Corps et Expriment l’Esprit Insurspassable en tous lieux.

 

Tous font une lente prosternation

 

(0) Je prends refuge dans le Dharma

Et fais le voeux que tous penetrent les Soutras, profond trésors de Sagesse et de Connaissance aussi vaste que l’océan

 

Tous font une lente prosternation

 

(0) Je prends refuge dans la Sangha

Et fais le vœux que tous les êtres soient réunis pour rendre hommage à la grande assemblée sacrée.

Tous font une lente prosternation

 

Prosternation Wenshun (les mains en gassho, sur le cœur, puis sur le front, puis sur le cœur = dite prosternation de GuanYin, ou prosternation ésotérique). Techniquement ce n’est pas une prosternation, c’est un « salut »

 

Hommage au Vrai Royaume du Dharma à l’Aspect Unique ! Silencieux ! Parfait !

Absolu dans le Relatif ! Plein d’attention et de compassion dans le Passé, le Présent et le Futur! Au travers des dix directions, La pure clarté du Dharmakaya du Bouddha Vairocana ! (0)

Hommage au Royaume du Trésor de Lotus ! Assis sur le Grand Lotus! Nous aidons à acquérir les Quatre Grands types d’actes sans peurs et des mérites merveilleux ! Le Resplendissant ! La parfait corps de mérite du Bouddha Vairocana ! (0)

Hommage à celui qui prêche sur la Terre! Le maître qui surpasse les Trois Royaumes, celui qui à pitié pour les être nés sous les quatre formes ! Le Roi des hommes et des Devas qui est assis sur un Trône de Lotus à Mille Pétales, dans d’innombrables mondes, Le Bouddha Shakyamuni, notre maitre historique !

Officiant: Ainsi est conclue la liturgie du mat

 

OFFICE DU SOIR : VERSION QUOTIDIENNE

 

(Gatha de l’Encens)

Officiant : (0)

L’encens est à présent allumé,

Tout le Royaume du Dharma en perçoit les volutes odorantes.

En tous lieux siègent les Bouddhas,

Partout ils apprécient ses qualités.

En tous lieux des nuages auspicieux apparaissent,

Puissent-ils porter nos bonnes intentions et inspirer tous les êtres.

Tous les Bouddhas dévoilant leur corps de perfection,

Nos Coeurs sincères sont comblés.

Tous :

(0) Hommage à l’Éveillé du clan des Shakya

(0) Hommage à tous les bouddhas, Bodhisattvas-Mahasattva

(0) Maha (0) Prajna (0) Paramita

 

(L’officant place trois batons d’encens cote à cote puis se prosterne
trois fois devant l’autel)

 

(Les Refuges)

 

Avec reverence, j’incline ma tete devant la permanence

du Sangha dans tout le Dharmadhatu (une prosternation)

 

(Les paroles de confession)

 

Depuis les temps les plus recules,

j’ai developpe un Karma negatif,

provenant de l’attachement, de la haine et de l’ignorance. (0)

Accumulees par mes fautes par le biais de mes actions,

de mes paroles et de mes pensees.

A present, j’en fais l’entiere confession.

 

(Les trois refuges)

 

L’officiant, debout, récite :

 

Transportant les obstacles lies a ce corps et au “corps du futur”.

 

Je prend refuge dans le Bouddha l’etre venerable entre les humains.

Je prend refuge dans le Dharma revere pour coupes les passions a leurs racines.

Je prend refuge dans le Sangha revere par tous les etres reunis.

(0)

 

1x Prosternation

 

Buddham saranam gacchami

Dhammam saranam gacchami

Sangham saranam gacchami (0)

 

1x Prosternation

 

Dutyampi Buddham saranam gacchami

Dutyampi Dhammam saranam gacchami

Dutyampi Sangham saranam gacchami (0)

 

1x Prosternation

 

Tatyampi Buddham saranam gacchami

Tatyampi Dhammam saranam gacchami

Tatyampi Sangham saranam gacchami (0)

 

(L’enseignement des sept Bouddhas du passé)

 

Ne pas commettre l’injuste,

Cultiver l’harmonie,

Garder un Esprit pur.

Tel est l’enseignement de tous les Bouddhas du passé (0)

 

(Le gatha de l’Impermanence)

 

Toutes choses composées sont Impermanence,

Elles sont sujette à la naissance et à la mort;

Mettant fin à la naissance et à la mort,

Règne la sereine tranquilité. (0)

 

(Les Quatres vœux incommensurables 🙂

(0) Bien que les êtres soient innombrables, je fais le vœu de les délivrer tous.

(0) Bien que les obstructions soient innombrables, je fais le vœu de les éliminer toutes.

(0) Bien que les Dharmas soient illimités, je fais le vœu de les pénétrer tous.

(0) Bien que la Voie de l’Illumination ne puisse être acquise, je fais le vœu de parvenir à l’état de Bouddha.

 

L’officiant : 3x : AMITUFO (debout)

 

————-

3x (0)  ZUO-CHAN

————-

 

(Le gatha d’ouverture des Sutras)

 

(0) Le Supreme, profond et Sublime Dharma est difficile a rencontrer,

meme en un milliard de kalpas. (0)

A present que je le vois, l’entend et le recois.

Je fais le voeu de penetrer la signification de la Verite du Tathagata.

 

(Le gatha de salut aux reliques du Bouddha)

(0) Avec révérence, je m’incline devant les myriades
de vertus et de perfections du Tathagata Shakyamuni,
les reliques de son véritable corps.

Le champ originel est le Dharmadkaya

le stûpa du Dharmadhatu.
Nous saluons et prêtons hommage.
Puisais-je, en ce corps, devenir un Bouddha
et puisse le Bouddha « devenir moi en ce corps ».

Puisse le Bouddha m’octroyer des forces*.
Que je puisse réaliser l’Illumination
par le moyen de la « divine force du Bouddha »,
qui bénéficient à tous les êtres sensibles.

Puisais-je éveiller la Bodhiccita  (0)
et étudier la voie du Bodhisattva
et, ainsi, entrer dans la parfaite, tranquille et sereine Grande Connaissance.
A présent, je m’incline devant notre Maître.

 

L’éloge de l’illumination originelle

(0) Le Dharmakaya est l’illumination originelle de l’esprit, dans la vie présente ;
et nos vies quotidiennes, le siège de lotus de l’Esprit du merveilleux Dharma.

Nous possédons originellement les Trois Corps vertueux de Bouddha.
Les Trente Sept Révérés du Vajradathu habitent les citadelles de nos esprits.

Divers objets de perception sont les portes universelles du Samadhi. Les causes
séparées par la distance et le temps sont les instruments du Dharma. (0)

 

Les  » Quatre invitations aux offrandes «  ( O-vajra ou cymballes)

 

Dispercez les fleurs de la consolation ! Dispercez les fleurs de la consolation !

Une invitation est offerte à tous les Tathagathas des dix directions.

Entrez dans le dojo ! Dispercez les fleurs de la consolation !

Une invitation est offerte à Amitabha Tathagatha.

Entrez dans le dojo ! Dispercez les fleurs de la consolation !

Une invitation est offerte à Avalokiteshvara, Mahasthamaprapta, et tous les grands Bodhisattvas.

Entrez dans le dojo ! Dispersez les  fleurs du réconfort ! (0)

 

(L’armure du Nembutsu.)

 

Namo Amita Fu Amita Fu Amita Fu

Hommage au Bouddha Amitabha, Bouddha Amitabha, Bouddha Amitabha

 

Soutra du Bouddha Amitabha ( Extrait) (/)

 

(0) Shariputra, l’éclat de la lumière

Du Bouddha est incommensurable

Et s’étend sur tous les Mondes des Dix Directions;

Et pour cela il est appelé Amitabha, (0) Lumière infinie.

De plus, Shariputra, la vie du Bouddha,

Et des habitants de sa Terre Pure,

S’étend sur d’innombrables, illimités et incalculables kalpas.

Pour cette raison, il est appelé Amitayus, (0) Vie infinie.

Shariputra, depuis qu’ Amitabha (0) est devenu Bouddha,

Sont passé dix kalpas.

 

De plus Shariputra, il à un nombre incommensurable et illimité

de disciples shravakas, tous des Arhats ;

En nombre impossible à estimer.

La multitude des bodhisattvas,

Qui sont ses disciples est tout aussi immense.

 

Shariputra, telle est la magnificence

des mérites et des vertues de la Terre de Suprème Béatitude. (0)

 

Shariputra, tous les êtres nés dans la Terre Pure de la Suprême Béatitude (0)

Vivent dans l’état de  » Non-Retour  » ;

Beaucoup sont dans l’état de  » devenir un Bouddha dans la prochaine existence « .

 

Le nombre de ces êtres est immense. Il est innombrable.

Il peut être connu mais demanderait d’incommensurables kalpas sans fin à être comptés.

 

Shariputra, ces êtres sensibles qui entendent parler

D’une telle Terre, doivent aspirer à y renaître.

 

(Récitation du nom du Bouddha Amitabha)

(0)

100x Namo Amituofo dans le Coeur (Hommage au Bouddha Amitabha)

 

(La récitation se fait assise si le pratiquant est seul, si la pratique se fait en assemblée, les pratiquants circambulent devant l’autel en récitant le nom du Bouddha Amitabha).

Formules mystiques de la Terre Pure

Officiant: Récitons à présent les formules mystiques de la Terre Pure,

Les formules qui permettent de détruire les obstructions et d’atteindre la Renaissance dans la Terre Pure !

 

Assemblée :

(0) Hommage au Bouddha Amitabha! Tathagata! Celui qui appelle!

Celui qui bénéficie à tous les êtres !

Amitabha étend ses bénéfices en tous lieux ! Sur une centaine d’existences !

Amitabha étend ses bénéfices en tous lieux ! Le Souverain prophétique !

Amitabha étend ses bénéfices en tous lieux ! Le Souverain prophétique !

Celui qui bénéficie à tous les êtres ! Le Firmament et le Ciel en bénéficient !

Hommage au Bouddha Amitabha !

 

Le gatha des Squelettes

 

(0) (/) Je vois divers os. Je les possède également. Ils existent en moi.

Je ne suis pas cela… avec moi se sera diffèrent… illusion !

La terre blanche se mêle aux os blancs.

Quand la mort arrivera, vous laisserez seulement des os blancs anbandonnes de par les

champs.

C’est une affaire urgente de savoir a quelle vitesse nos deviendrons des squelettes.

Helas ! Nous devons nous dire en voyant un squelette. Dans la sante et la gloire existent

des coeurs et des emotions, mais, quand la mort arrive, seront reveles les squelettes.

Dans ce corps sont les os blancs. On peut les sentir. Alors, pourquoi doutons-nous de

leur existence ?

Comme il est amer le fait qu’une vie glorieuse se transforme en une detresse quand l’on

est proche de la mort. Aimez ce squelette, il sera votre pour des annees …

Vetissez le squelette comme un vetement. Vous l’utiliserez pour voyager de par le

monde. Il sera dans ce monde pour un long moment, revetu d’une mince couche de

peau.

Demandez au Divin Bouddha qu’il ai ce squelette en misericorde. Au travers de la

conscience rencontrez la joie de naitre dans la Terre Pure.

Namo Amito Fo (3x).

 

(0) (0) (0) –  (0/) Le Sutra du Coeur de la Perfection de la Sagesse

 

(/) Quand le bodhisattva Avalokiteshvara

Pratiquait la profonde Perfection de la (0) Sagesse

Il eu la vision illuminee du fait que les cinq aggregats sont sans substance.

Ainsi, il se libera de toutes les tristesses et souffrances.

Shariputra ! La forme n’est pas differente de l’insubstancialite,

L’insubstancialite n’est pas differente de la forme.

La forme est seulement l’insubstancialite

L’insubstancialite est seulement la forme,

Ainsi sont egalement les sensations, les perceptions, la volonte et la conscience.

Oh Shariputra, tous les dharmas sont sans-substance.

 

(/) plus rapide :

Ils ne sont ni produits, ni eteints, Ni purs, ni impurs,

Ils ne croissent, ni ne decroissent.

En consequence, dans l’insubstancialite il n’y a pas de forme,

de sentiment, de perception, de  volonte, de conscience;

Il n’y a pas d’yeux, d’oreilles, de nez, de langues, de corps, de mental ;

Il n’y a pas de couleur, de son, d’odeur, de saveur, de toucher, de phenomene ;

Il n’y a pas de royaume des sens,

Des le royaume de la vision jusqu’au royaume du mental ;

Il n’y a pas de liens de l’existence dependante,

Des l’ignorance et la fin de l’ignorance

jusqu’a la vieillesse et la mort et la fin de la vieillesse et de la mort ;

Il n’y a pas de souffrance, d’origine, de cessation, de chemin ;

Il n’y a pas de sagesse, ni de realisation.

Le Bodhisattva, ayant realise la Perfection de la (0) Sagesse,

Réside sans obstructions mentales, il ne craint pas la peur,

Il maitrise toutes les visions distordues et est a distance de toutes pensees illusoires,

Et il atteint ainsi le Nirvana.

 

Tous les Bouddhas des Trois Periodes, apres avoir realise la Perfection de la (0) Sagesse,

Ont atteint l’Illumination insurpassable, complete et parfaite.

Ainsi, l’on doit savoir que le mantra de la Grande Perfection de la (0) Sagesse

Est un mantra de grande et merveilleuse (0) sagesse,

Le grand mantra illuminateur, le mantra insurpassable,

Le mantra sans egal qui elimine toutes les souffrances ;

Ceci est Vérité. Par la perfection de la (0) Sagesse

Un tel mantra fut revelé(e) :

 

3x Gate, gate, paragate, parasamgate, bodhi svaha

 

Allez, Allez au-dela,

Allez tous ensemble au-dela du par dela !

(0)  000ooo… 3x (mokugyo)

 

La dhâranî de la grande compassion sans obstacle

à mille mains et mille yeux

 

Ou (Om mani bei mei hun (100x) ou (Namo GuanShiYin Pusa)

Uniquement si le pratiquant manque de temps !

 

(/) (0) Hommage aux trois joyaux ! Gloire au saint GuanShiYin,

L’etre d’eveil, Le grand etre, Le grand compatissant ! Om !

A celui qui entre toutes les peurs est le protecteur !

Apres avoir rendu hommage, le saint GuanShiYin se manifeste.

Gloire a celui qui a la gorge bleue !

Puissais-je atteindre son coeur !

 

(/) plus rapide :

 

Que tous les desirs soient exauces ! Splendide !

Plus de victoire ne sont possible pour tous les mauvais esprits.

Que toutes les destinees soient purifiees !

Il en est ainsi :

Om ! La lumiere au-dela du monde !

Oh, tel le soleil ! Grand etre d’eveil,

Garde en memoire, garde en memoire !

Garde en memoire le coeur !

Fais, fais, l’acte ! Garde, garde, le victorieux !

Le grand victorieux ! (en ta memoire)

Tiens, tiens ! Le maitre detenteur ! (en ta memoire)

 

Agis, agis ! Pur et detache des souillures,

Le corps pur ! Viens, viens ! Eteint la convoitise !

Eteint la haine ! Eteint l’ignorance !

Enleve, enleve les souillures! Enleve, tel le Soleil !

Jaillis, jaillis ! Apparais, apparais !

Avance, avance ! Eveille, eveille !

Qu’ils s’eveillent, qu’ils s’eveillent !

Le bienveillant ! A la gorge bleue ! Le joyeux !

 

Hommage a l’accompli ! Hommage au grand accompli !

Hommage a l’accompli, dans les pratiques ! Le maitre !

Hommage a celui qui a la gorge bleue !

Hommage a celui qui a la tete d’un sanglier !

Hommage a celui qui a la tete d’un lion !

Hommage a tous les grands accomplis !

Hommage a celui qui brandit la roue !

Hommage a celui qui porte le lotus !

 

Hommage a celui qui a la gorge bleue !

Hommage aux trois joyaux ! Gloire au saint GuanShiYin

Svaha ! (Hommage)

 

(0) Puissent s’accomplir, les phrases du mantra

 

(Gatha de transfert de mérites)

 

Nous dédions nos sincères efforts à Shakyamuni Buddha, notre maitre historique. (0)

 

Nous dédions aussi nos sincères efforts à Amitabha Tatagatha  (0)

A Avalokita Bodhisattva, « Celui qui écoute les bruits du monde »,

A Vajrapani Bodhisattva, « Celui qui porte le vajra coupeur de doutes »,

 

Nous dédions également nos efforts au Vénérable maitre Bodhidharma, Premier Patriarche,  Et à tous les Patriarches jusqu’au Vénérable maitre Huineng, 6ème Patriarche et détenteur de la robe et des bols.

 

Nous dédions également nos efforts au Vénérable maitre Linji, au Vénérable maitre Hanshan, et au Vénérable maitre Hsu Yun, Nuage Vide, « Notre maitre racine ».

 

Nous dédions également nos efforts aux maitres qui nous ont transmis leurs enseignements, le Vénérable Fo-Yuan Shakya, le Vénérable Wei-Yin Shakya , le Vénérable Jy Din Shakya.

 

Nous dédions spécialement nos efforts au Vénérable maitre Yun-Men, Père de notre lignée.

Nous dédions spécialement nos efforts à la Vénérable Ming Zhen Shakya, notre maitre.

 

Puissent les mérites de cette pratiques être redistribués à tous les êtres sensibles, du passé, du présent du futur. Puissent-ils tous renaître dans la Terre Pure de Sublime Félicité de Pure Lumière et de Pure Vie ! (0)

 

Puissions-nous les aider à atteindre la Totale Libération, (0)

La sublime Cessation de la souffrance physique et mentale !

 

Ainsi le Shurangama à été prêché, Puissent les mérites de cette
pratique être redistribués à tous les êtres !

 

(Les trois refuges)

 

(0) Je prends refuge dans le Bouddha et fais le voeux que tous les êtres

Expriment la Grande Voie avec leur Corps et Expriment l’Esprit Insurspassable en tous lieux.

 

Tous font une lente prosternation

 

(0) Je prends refuge dans le Dharma

Et fais le voeux que tous penetrent les Soutras, profond trésors de Sagesse et de Connaissance aussi vaste que l’océan

 

Tous font une lente prosternation

 

(0) Je prends refuge dans la Sangha

Et fais le vœux que tous les êtres soient réunis pour rendre hommage à la grande assemblée sacrée.

Tous font une lente prosternation

 

Prosternation Wenshun (les mains en gassho, sur le cœur, puis sur le front, puis sur le cœur = dite prosternation de GuanYin, ou prosternation ésotérique). Techniquement ce n’est pas une prosternation, c’est un « salut »

 

Ainsi nous offrons les trois refuges qui pénêtrent le Dharma et toutes les existences !

Si nous oublions les trois refuges, nos pensées seront inférieures !

 

Hommage à la Terre Occidentale de Sublime Félicité,

Hommage à celui dont un seul atome de son corps est égal au 5 montagnes mystiques,

Hommage à celui dont une seule larme est aussi vaste que les quatre océans,

Hommage à celui qui porte les 84 marques et qui fit les 48 vœux pour accueillir et guider,

Hommage au Grand Maitre : Amitabha Bouddha !

 

Officiant: Ainsi est conlu la liturgie du soir ! (0)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :